Tribune: Protéger les droits des femmes et maintenir l’accès à l’avortement en période d’épidémie de COVID et de confinement

Pour une M.E.U.F. est signataire de la tribune « Protéger les droits des femmes et maintenir l’accès à l’avortement en période d’épidémie de COVID et de confinement » parue dans Le Monde aujourd’hui. Trois propositions simples pour mieux protéger ce droit :
1 – Autoriser les IVG médicamenteuse au domicile jusqu’à 9 SA (et limiter le recours à l’hôpital).
2 – Dispenser les mineures du délai de réflexion de 48h pour qu’elles puissent bénéficier d’une IVG dès la première consultation (éviter les déplacements multiples).
3 – Rallonger le délai légal des IVG instrumentales à 16 SA pour pallier aux retards liés au confinement et aux situations violences (les femmes hors délai n’ont plus d’accès à l’étranger pour avorter).

https://www.ivg-covid.fr/ (accès gratuit)

https://www.lemonde.fr/…/il-faut-proteger-les-droits-des-fe… (abonnés)

Retour en haut