Formation – Intersexuations : accueil et accompagnement en milieu de soin des personnes concernées

Notre association a le plaisir d’organiser une nouvelle formation à destination des soignant·es.

Nous nous formerons cette fois sur l’intersexuation et les violences subies par les personnes concernées dans le milieu médical.

Cette formation sera réalisée par le Collectif Intersexes et Allié·e·s le samedi 22 juin, à Toulouse.

Comment l’intersexuation est-elle actuellement prise en compte par le milieu soignant ? Quelles sont les violences médicales subies par les personnes en situation d’intersexuation ? Que serait une bonne pratique de soin ?

Cette matinée nous permettra de poser ces questions afin d’améliorer nos connaissances sur le sujet et de réfléchir ensemble à une meilleure pratique.

Infos pratiques : Samedi 22 juin 2019, de 9h à 13h

Maison de la citoyenneté – centre, 5 rue Paul Mériel, 31000 Toulouse

Tarifs : 5€ pour les étudiant·e·s – 10€ pour les membres – 15€ pour les professionnel·le·s non membres- Possibilité de tarif solidaire si nécessaire

Inscription ici :

***** Qu’est-ce que l’intersexuation ? *****

« Les personnes intersexes sont nées avec des caractères sexuels (génitaux, gonadiques ou chromosomiques) qui ne correspondent pas aux définitions binaires types des corps masculins ou féminins. Être intersexe est bien plus répandu qu’on ne le pense. Selon les expert.e.s, il y a autant de personnes intersexes que de personnes rousses.

Parce que leur corps est considéré comme différent, les enfants et adultes intersexes sont souvent stigmatisé.e.s et subissent de multiples violations de leurs droits humains, tels que le droit à la santé, à l’intégrité physique, à l’égalité et à la non-discrimination et le droit à ne pas être soumis.e à la torture ou à de mauvais traitements. »

Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme


« Intersexe est un terme coupole englobant les expériences d’être né.e avec un corps ne correspondant pas à ce que la société attribue au masculin et au féminin.

Nous sommes des êtres humains né.e.s avec des caractéristiques sexuelles pouvant être attribuées aux deux en même temps, ou bien ne pas être entièrement l’un ou l’autre, ou bien encore ni l’un ni l’autre.

Nos corps et nos caractéristiques sexuelles sont des variations saines et naturelles des sexes humains.

Ces variations innées, naturelles peuvent être multiples : les organes génitaux internes et/ou externes, les structures hormonales et/ou chromosomiques peuvent ne pas correspondre aux attentes médicales et sociales, tout comme d’autres caractéristiques sexuelles telles que la masse musculaire, la répartition de la pilosité ou encore la stature, pour ne citer que celles-ci.

Bien que nous soyons né.e.s avec des variations des caractéristiques sexuelles, elles peuvent ne pas être visibles à la naissance.

Elles peuvent apparaître à différents moments : en période prénatale, durant l’enfance, à la puberté ou à l’âge adulte.

Une personne peut s’en apercevoir très tôt ou bien plus tard au cours de sa vie. Suivant les circonstances et les spécificités corporelles, certaines personnes peuvent ne pas savoir qu’elles sont intersexuées. »

Organisation Internationale Intersexe – Europe

Plus d’informations ici