C’est l’histoire de 2 MEUFS

Cette association, c’est l’histoire de 2 Meufs qui se sont rencontrées sur Twitter et qui en ont rencontré d’autres aussi et même des mecs (un peu comme des meufs mais avec des chemises). Il se trouve qu’elles sont médecins.

Au début, Twitter, c’est pour la déconne. Puis pour se sentir moins seul.e.s face à une certaine déshumanisation de la médecine. Et puis pour les conseils, les avis, … Et encore un peu la déconne aussi.

Et puis, sur Twitter, il y aussi plein de comptes militants, entre autres : féministes. Ça permet d’apprendre des choses, de se rendre compte que ce qui nous paraissait être une expérience personnelle est en fait la conséquence d’un système plus large (Patriarcacat) : on n’est pas la seule à se faire appeler mademoiselle alors qu’il y a bien écrit docteur sur son badge, pas la seule à qui on demande ce qu’on porte sous notre blouse, … bref « le privé est politique » et l’hôpital public aussi.

Et tout ça, quand on se sent engagé.e dans sa tête, ça donne envie de s’engager pour de vrai. D’utiliser sa révolte pour changer son petit bout de jardin.

Un jour, l’une d’entre nous a l’idée folle de chercher un syndicat de médecins ou soignant.e.s de gauche, avec des idées progressistes en matière sociale et prenant en compte la lutte contre les discriminations. Elle peine à le trouver, le syndicat de ses rêves.

De fil (de suture) en aiguille (intra-musculaire) (oui, on est aussi très drôles), on a décidé de prendre le problème par un bout, celui qu’on connaît le mieux : le sexisme et ses conséquences, dans le domaine qu’on expérimente le plus : la santé. Et on a voulu monter, non pas un syndicat, mais une association : celle vers laquelle on aimerait pouvoir se tourner dans les coups durs et les congés maternité sans solde, celle qui pourrait nous soutenir en cas d’harcèlement sexuel subi par les chefs, celle qui pourrait nous apprendre une autre façon d’appréhender le soin et surtout les patientes…

Si, vous aussi, vous la cherchiez cette association, venez nous aider à la construire.